ZoLyrics.com

Best of Lyrics

Search

Le Renouveau Lyrics – Sexion D’assaut

[Maître Gims:]
2006, U2F, on y go
Ça c’est l’3ème Pro’ a.k.a Le Renouveau
Pour nous pé-cho c’est même pas qu’faut s’lever tôt
Faut même pas mi-dor, reste aux aguets comme Leito
A cent-soixantes contre cent c’est sans mis-per
On a plus de droits qu’les agents du MIB
Et on arrive pas seul
Puis surtout ravive pas l’seum

[Barack Adama:]
La fin du monde approche, tout maigri et même les baobabs
Au bas ou empesté et tu te fais ken là bas aux Bois
Quand aux femmes: elle pètent un câble, elle donnent
Leurs fesses et sans être foncées-dé comme Capleton
La femme 2006, c’est plus l’domicile
C’est channel chaîne chienne qui pousse à l’homicide
Clebs sceptiques, cleenex, d’l’eau s’effondre [puis laisse?]
Puis ton phone, puis y’a qu’sonne, c’est une ‘tasse puis Lex
La haine peut m’attendre, la haine plait aux matons
Les M, Pétro m’entendent sans que la haine dans mon ton
Les hyènes sortent en boulette, seules c’est toutes des putes
J’mets ien-b tous mes collègues et même ceux qui débutent
Les p’tits prennent de la taille, et puis s’volent entre eux
Se foutent dans la paille, car dans l’ biz veulent entrer
Prêts… à éventrer, créent… que des ssions-pre
Mais à s’en vanter des têtes ont sombré
Akhi, j’représente la rue, les bandes de noirs ou bandes d’arabes
Sans les bandanas, avec dialecte Bambara
Lingala ou Chinois qui rêvent de grandes baraques
Au Maroc ou à kar-Da mec ils sont dans l’embarras

[Katana:]
Toujours là dans la place, des chars et de la basse
Katana trame aux rimes de glace, clash, parle au rythme de 4 schlass
Agité dans le ventre d’un chtar’ horrible ou d’un schlag
S’finira en grand flash au Cameroun, sa grosse place de cris-bi
Pour ça que j’débute que ce jouant à cache-cache
Ainsi qu’les moins incognitos, et le rap où stocke la black Nas
L’asphalte veut nous enfanter on se laisse feinter
T’es sur-exploité, tu deales ou bien tu restes cloîtré
Chez toi ou en prison où ils veulent en faire ta maison
T’as raison de pas la perdre déjà que funèbre est l’horizon
Tousse, tousse mais tous mes salauds se réveillent tous
Et penser à la passe comme les joueurs de la Juventus
Tous des concerts enflammés mais pas de costard pour flamber
Que des couches tard affamés, mon seul poster la famille
C’est Katana, souviens-toi bien de c’blaze connard
Faut que le pays de daltoniens mérite des bombes en place d’honneur

[Maître Gims:]
2006, U2F, on y go
Ça c’est l’3ème Pro’ a.k.a Le Renouveau
Pour nous pé-cho c’est même pas qu’faut s’lever tôt
Faut meme pas mi-dor, reste aux aguets comme Eto
A cent-soixantes contre cent c’est sans mis-per
On a plus de droits qu’les agents du MIB
Et on arrive pas seul
Puis surtout ravive pas l’seum

[Lefa:]
Pour s’détendre, certains s’tuent au bis-canna
D’autres préfèrent les enchaînement genre bises-câlin
Si tu cannes hein, toi t’sais pas ce qui t’attend
C’est p’t-êt’ pour ça qu’tu laisses le Sheïtan te dire qu’t’as l’temps
T’as la dalle, tant pis pour toi, c’est chacun
Pour sa peau, sa gueule, comme tu préfères, t’as vu ça choque, hein?
J’sais que c’est la fin, j’ai vu les signes, chico
Cassés. Chics: on est loin d’l’être, j’ai jamais signé d’chèque
J’ai pas d’check-up, encore moins de brieffing
Le 7.5 c’est pas Springfield, ou une saloperie d’film
Le beat finit, et moi j’suis encore à-l
Il y en a qui apprennent le Qu’ran et d’autres qui s’tuent au cool-al
L’école, aïe, ça fait mal rien que d’y ser-pen
J’y étais du C.P à la 3ème, puis j’ai dit “c’est bon”
Les OCB, les CB, les nuls qui çaient-per
Nous dans tout ça on s’est per-du malgré qu’on sait per-
Tinemment que le diamant c’est digne de manque de pot
Donc finalement le rap nous a pris dans ses filaments
Merde! J’en ai fait, des conneries à ne pas faire
Le Très-Haut me regarde, et la vie qu’je mène, j’en suis pas fier

[Alkpote:]
J’men fous qu’vos projets tombent à l’eau
Moi j’me pose plus de questions y’a l’flow
L’U2F Sexion d’Assaut on va vous trouer l’fion
A gauche j’ai la dalle (L’endurance)
C’est fatal (quand tu flanches)
T’entends l’demarrage pas l’derapage (l’ambulance)
Esprit criminel entre rabzas negros physical
C’est trop lyrical pour vous un fléau digital
Les ptits s’soulent ou s’droguent
Baby j’fourre ou j’cogne
J’écris toujours comme le meilleur d’Evry Courcouronne
Laisse c’est Jonathan H
Qui arrive comme Nicolas Cage
J’rigole pas j’baise tout même les ptites connasses m’aiment
Tu veux un album de feu on t’le fait
Si Dieu veut on compte le blé
Ici y’a pas d’contes de fées
Rap souterrain c’est chaud comme dans un sauna
J’bouge en sous-marin et tu m’vois pas dans ton sonar
Il va y avoir du sautage pauvre tache
On mange pas dans l’même potage
C’est l’U2F le cauchemar

[Maître Gims:]
2006, U2F, on y go
Ça c’est l’3ème Pro’ a.k.a Le Renouveau
Pour nous pé-cho c’est même pas qu’faut s’lever tôt
Faut meme pas mi-dor, reste aux aguets comme Eto
A cent-soixantes contre cent c’est sans mis-per
On a plus de droits qu’les agents du MIB
Et on arrive pas seul
Puis surtout ravive pas l’seum
2006, U2F, on y go
Ça c’est l’3ème Pro’ a.k.a Le Renouveau
Pour nous pé-cho c’est même pas qu’faut s’lever tôt
Faut meme pas mi-dor, reste aux aguets comme Eto
A cent-soixantes contre cent c’est sans mis-per
On a plus de droits qu’les agents du MIB
Et on arrive pas seul
Puis surtout ravive pas l’seum

ZoLyrics.com © 2020