ZoLyrics.com

Best of Lyrics

Search

Nous Néglige Pas Lyrics – Sexion D’assaut

[Maître Gims:]
IXème, Xème
Nous néglige pas, bâtard
Le son des sous-sols, haay
XVIIIème, à la mode de chez nous
Akhi

C’est la Terre du Milieu ou bien l’Mordor et j’ai l’anneau magique
3ème Pro Trilogie, puis dans l’veau-cer, j’ai des nanomachines
L’apologie ou l’Apogée, du skeud, j’ai la pochette
Des familles délogées, c’est bien la guerre pas celle des polochons
J’frappe comme l’éclair, j’veux rentrer, j’ai pas les clefs
Relou comme les colons puis bien plus deuss que Legolas
Mon inspi’, j’ai rechargé, je joue mon rôle comme Richard Gere
Je suis celui qu’on recherchait, le genre que même les riches achètent
Résout-on les problèmes en s’enfuyant?
Ou en restant sur l’rain-té, quitte à brouille-em l’surveillant?
Y’a les impolis, les polis, ceux qui détroussent tout puis polluent
La police des polices et leurs bavures, c’est bien connu
Y’a j’sais pas combien d’compils et sur ce point, j’veux pas cambrer
J’ai tout compris sauf les combines, moi j’ai fait la guerre mais qu’en feat, hé
Pour m’en sortir, hein, il m’faut bien plus que des soces
Y’a l’feu autour de moi, j’suis accoudé sur l’bidon d’essence
Y’a du biff à faire, un peu comme la fin du mois d’décembre
Distingue les vrais des faux, lorsque que ça pète et qu’certains décampent
On est peu et à la fois nombreux, comme l’hélice d’un ‘coptère
L’éducateur m’disait “Djuna Ghandi, faut bien qu’tu coopères”
J’marche seul avec 50 ou 100 potes
Ma vie ne tient pas debout tel un mille-pattes qui tape les 100 pas

Et j’les entends qui disent: “Qui vivra verra”
Nous néglige pas bâtard, le bon flow s’fait rare
De squat en squat, on s’gâte, on vit comme des rats
Putain c’est l’drame, j’dirai même: “C’est dar”
Et j’les entends qui disent: “Qui vivra verra”
Nous néglige pas bâtard, le bon flow s’fait rare
De squat en squat, on s’gâte, on vit comme des rats
Putain c’est l’drame, j’dirai même: “C’est dar”

[Lefa:]
On fait des textes plutôt lourds, pas de sex dollars
Pour ceux qui ont l’seum de Lex Luthor ou d’un ex-taulard
On a la dalle donc on court après les plans
Quelque soit les compils, les mecs ont toujours pété les plombs
Y a du sang sur nos fafs en guise d’encre
C’est la Terre du Milieu, le Rwanda Feat. le Pakistan
Notre inspi’ sort des tunnels, du tro-mé, des sous-sols
Pour ceux qui s’accrochent au licite plutôt que d’faire des sous sales
On rêve tous d’être sous l’sol et pas sous les pluies parisiennes
Attention le temps nous rend nerveux même si on paraît zens
On est loin d’être des saintes-nitouches, nous c’est l’Sept-Cinq, nique tout
Et si les condés veulent me faire tomber, c’est simple: j’nie tout
On s’place en première position sans demander l’avis d’personne
T’as l’seum mais tu peux pas l’ouvrir comme quand ton père t’sonne
Deuss comme les passements d’jambes d’Sonny Anderson
On fume le rap mais on veut voir notre heure sonner en terre sainte
Couz, on arpente les rues, d’autres braquent des banques
Le cul posé sur un banc, j’me dis qu’il faut bien qu’j’attende l’élu
Aïe, j’ai mal au crâne, j’ai trop gratté
Me néglige pas, bâtard, j’ai pas l’intention d’rétrograder

[Maître Gims:]
Et j’les entends qui disent: “Qui vivra verra”
Nous néglige pas bâtard, le bon flow s’fait rare
De squat en squat, on s’gâte, on vit comme des rats
Putain c’est l’drame, j’dirai même: “C’est dar”
Et j’les entends qui disent: “Qui vivra verra”
Nous néglige pas bâtard, le bon flow s’fait rare
De squat en squat, on s’gâte, on vit comme des rats
Putain c’est l’drame, j’dirai même: “C’est dar”

[Barack Adama:]
Akhi, on va t’fumer comme Rachid avec Philip Morris
Plus carroté quand on finit d’s’nourrir
J’suis Bruce face à Chuck Norris, et on choque nos rides
Dans notre équipe type, j’kicke même si Skyrock nous rime
On plie ça bizarrement mais on plie ça
On s’dit ça: bitchsah, me ment jamais”, on vit d’ça
Le bissap nous donne des forces même face à 10 sabres
On dit ça mais on sait qu’c’est faux, frère, comme un mythe de XXX
On nous rotte-ca comme les cadeaux dans 3 Suisses
Comme Abdou Diouf, attends que j’le croise lui
Crois-y à ma parole, on a les crocs, ainsi
Les gros einss ou les meufs coincées, j’mets une croix à ça
On part en croisade, sans pause “croissant”
Le Dîn, on croit à ça, même en pleine croissance
L’Europe nous froissa, dans une cage, à 300
Hé, toujours poissards, dans la tête, on a 3 ans
Poison dans un verre, et si tu veux bois-en
Crois-en mon expérience, on vit qu’en s’écrasant
Les proies, genre c’est les riches, foutent le seum en brassant
Outragant, pour les rageux qui veulent tuer en t’rasant

[Maître Gims:]
Et j’les entends qui disent: “Qui vivra verra”
Nous néglige pas bâtard, le bon flow s’fait rare
De squat en squat, on s’gâte, on vit comme des rats
Putain c’est l’drame, j’dirai même: “C’est dar”
Et j’les entends qui disent: “Qui vivra verra”
Nous néglige pas bâtard, le bon flow s’fait rare
De squat en squat, on s’gâte, on vit comme des rats
Putain c’est l’drame, j’dirai même: “C’est dar”

Et j’les entends qui disent: “Qui vivra verra”
Nous néglige pas bâtard, le bon flow s’fait rare
De squat en squat, on s’gâte, on vit comme des rats… des rats… rats
Putain c’est l’drame, j’dirai même: “C’est dar”

ZoLyrics.com © 2020